Rechercher :


Voir le bon de commande  Voir le panier


Claude Le Petit



Titre édité :

Sonnets luxurieux & La Chronique scandaleuse

Col. Fil à plomb
épuisé

104 pages, illustrations de Pietro Sarto
postface de Patrice Béghain

 

Claude Le Petit, poète athée et libertin, est brûlé en place publique à Paris le 1er septembre 1662, condamné pour crime de lèse-majesté divine et humaine « pour avoir composé, escript et fait imprimer les escripts impies, detestables et abominables contre l’honneur de Dieu et de ses saints… ». Il aura la main droite coupée et sera brûlé vif.

 

Une légère atténuation avait été apportée à la fin de l’arrêt : il sera secrètement étranglé avant d’être brûlé. Les Sonnets luxurieux (ou Le Bordel des muses) sont collectés dans son oeuvre. La Chronique scandaleuse ou Paris ridicule est un pamphlet burlesque en dizains à propos de Paris, ses monuments et son gouvernement.